Financer son installation : les 7 options possibles

L’installation de panneaux solaires est vivement recommandée pour optimiser la consommation énergétique de son logement. En plus des avantages écologiques, l’installation solaire contribue à réduire sa facture d’électricité et à améliorer le confort de sa maison. Toutefois, la pose de panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques est coûteuse et n’est pas accessible à tous les ménages. Heureusement que l’État et divers organismes ont mis en place de nombreuses solutions de financement pour encourager les particuliers dans la transition énergétique. Découvrez comment financer son installation de panneaux solaires pour l’autoconsommation ou la revente.

Les financements possibles

Il est possible d’autofinancer la pose de ses panneaux solaires, mais il existe aussi une multitude d’aides financières à la portée des particuliers et des professionnels.

L’autofinancement

C’est la forme classique de financement d’une installation solaire et consiste à utiliser ses propres économies ou un prêt bancaire pour acheter les panneaux solaires. Peu de particuliers ont les économies suffisantes pour une telle installation, c’est la raison pour laquelle le prêt bancaire à des taux intéressants est le plus utilisé.

La prime à l’autoconsommation

Cette aide de l’État encourage les ménages qui installent les panneaux solaires pour leur propre consommation partielle avec revente du surplus de l’énergie produite. Le montant de la prime à l’autoconsommation est fonction de la puissance en kilowatt-crête (kWc) installée. Ainsi, si cette puissance est :

Puissance de l’installation Montant de la prime
≤ 3 kWc430 €/kWc
≤ 9 kWc320 €/kWc
≤ 36 kWc180 €/kWc
≤ 100 kWc90 €/kWc
Montant de la prime à l’autoconsommation

Le tarif d’achat du kWh photovoltaïque

Aide accessible aux particuliers et aux professionnels, le tarif d’achat du kWc concerne ceux qui souhaitent vendre leur production énergétique en tout ou en partie. Pour y prétendre, il faut signer un contrat avec EDF Obligation d’Achat qui sera chargé de vendre l’énergie que vous produirez. En retour, vous percevrez l’aide et le montant dépendra de la puissance et de l’usage de l’installation solaire.

La TVA à taux réduit

Cet avantage fiscal s’adresse aux particuliers souhaitant réaliser des travaux d’installation de panneaux solaires. Cumulable avec d’autres subventions, cette TVA à taux réduit à 10 % concerne uniquement les installations dotées d’une puissance n’excédant pas les 3 kWc. 

L’éco-prêt à taux zéro

L’Eco-PTZ est prêt bancaire à taux nul dont les intérêts sont pris en charge par l’État dans la réalisation de pose de panneaux solaires et d’économie d’énergie. Pour les particuliers, l’Eco-PTZ peut s’élever jusqu’à 30 000 € et pour les copropriétés, le montant est limité à 10 000 € par logement.

MaPrimeRénov’ et les Certificats d’Economies d’Energie (CEE)

Ces deux aides étatiques s’adressent aux propriétaires qui réalisent des travaux de rénovation énergétique en installant des panneaux solaires thermiques ou hybrides. Les montants de ces aides dépendent des tranches de revenus qui sont divisées en 4 à savoir MaPrimeRenov’ Bleu, Jaune, Violet et Rose. Elles concernent la pose du chauffage et du chauffe-eau solaire, ainsi que la pose d’équipements solaires hybrides.

Tranche de revenusChauffage solaireChauffe-eau solaireEquipements solaires hybrides
Bleu12 364 €4 275 €2 751 €
Jaune10 864 €3 173 €2 125 €
Violet6 727 €2 137 €1 125 €
Rose2 727 €137 €125 €
Aide MaPrimeRénov’

Les subventions proposées par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah)

L’Anah propose une éco-subvention appelée « Habiter mieux » qui aide à financer les travaux de rénovation énergétique, notamment de pose de panneaux solaires. Cette aide s’adresse aux personnes au revenu modeste et peut être à hauteur de 50 % du montant des travaux.

Les aides des collectivités locales

Les aides locales des régions, départements et communes sont aussi disponibles pour la pose de panneaux solaires. Pour en savoir davantage sur celles-ci, vous pouvez vous rendre sur l’Espaces Infos Energies (EIE) de votre département.

Comment obtenir un financement ?

Pour obtenir un financement destiné à l’installation de panneaux solaires, il faut remplir quelques conditions relatives à :

  • L’usage alloué à l’installation 

Elle doit être destinée soit à l’autoconsommation totale, soit à l’autoconsommation avec vente du surplus de la production, soit encore à la revente totale de l’énergie.

  • Le recours à un professionnel qualifié 

Pour être éligible à une subvention, votre pose de panneaux solaires doit être réalisée par un professionnel Garant de l’Environnement (RGE).

  • Les critères techniques de l’installation

L’installation doit remplir certains critères techniques comme être réalisée sur une toiture plate. Les panneaux solaires doivent être posés parallèlement à la toiture et remplir un rôle de pergolas, mur-rideau ou brise-soleil.

Le type de panneaux solaires est aussi à prendre en compte pour obtenir certaines subventions. Ainsi, la pose de panneaux photovoltaïques n’est pas éligible à certaines aides, notamment MaPrimeRenov’.

  • Le type de logement 

Pour la plupart des subventions, le logement doit être utilisé comme résidence principale.

Sommaire